La ville phare Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Avec énergie détermination et une allégresse communicative, Casablanca propulse le Maroc vers l'avenir. Dès 1912, les architectes bâtirent une ville modèle, une ville moderne au charme visionnaire, organisèrent son développement fulgurent. La plus grande métropole au Maghreb surprend par sa beauté architecturale. Pas étonnant que Casablanca ait été choisie pour accueillir le monument de ce siècle, le rêve de toute une nation, la mosquée Hassan II.

Des affaires internationales s'y traitent les commerces de luxe y abondent, les industries de pointe s'y concentrent les grands hôtels y foisonnent, des congrès de portée mondiale s'y déroulent : Casablanca incarne le Maroc moderne.

 

CASABLANCA, LA VILLE PHARE

Son port ne bénéficiait pas d'une rade naturelle, alors Casablanca a bâti la fantastique jetée Moulay Youssef, longue de 3180 mètres.

Il est ainsi devenu le premier du Maroc, le quatrième d'Afrique. L'aéroport international Mohamed V, le plus important du pays, est à l'image de la ville. Construit récemment, son aire d'arrivée ultramoderne est un monument d'architecture traditionnelle. Et que dire de la Mosquée Hassan II ! Du ciel, on ne voit qu'elle. Erigée sur l'océan, elle ressemble à une nef divine. Mais si elle ne reçoit sa divinité que du ciel, sa grandeur et sa beauté, ce sont les hommes qui les lui ont apportées avec tout l'amour, l'art et la technologie dont ils disposent. Sa salle de prières peut accueillir 25 000 fidèles, son esplanade 80 000. L'architecture traditionnelle marocaine, alliée à une technologie ultrasophistiquée, y atteint son paroxysme. De tout le Royaume, plus de 3 300 artisans ont afflué pour édifier sur pilotis ce monument de 2 hectares, élever le plus haut minaret du monde (200 m), installer un toit ouvrant qui transforme en trois minutes la salle de prières en un magnifique patio, sculpter 10 000 mètres carrés de zelliges, 67 000 mètres carrés de plâtre, 53 000 mètres carrés de bois...


LA MOSQUÉE HASSAN II

Vue aérienne de la mosquée et son esplanade

L'ensemble du site couvre environ 9 ha dont les deux tiers sont implantés sur mer. Ne pouvant rester insensible au gigantisme de cet ensemble unique: arcs interminables, portes cyclopéennes et surtout le sommet du minaret qui embrase le ciel du haut de ses 200 mètres et lance son rayon laser visible à 30 Km à la ronde.

La Grande Mosquée Hassan II est tout simplement éblouissante.

C'est dans ce quartier que s'élève la Mahkama du Pacha, édifice somptueux qui sert à la fois de tribunal et de salon officiel de réceptions. Et, un peu plus loin, l'église Notre-Dame de Lourdes, monumentale sculpture de béton brut des années 50, éclairée par des vitraux de 800 mètres carrés.

En comparaison, l'ancienne médina apparaît comme un extravagant labyrinthe heureusement contenu par des remparts. Quel plaisir d'y déambuler ! Barbiers, bouchers, épiciers, droguistes et leurs innombrables clients offrent une représentation exclusive.

Mais si, la journée, Casablanca respire le dynamisme, le soir, on y respire l'air du large sur la célèbre corniche, le quartier préféré des noctambules, où se trouve le centre balnéaire avec ses plages, ses piscines, ses bars à la mode, ses restaurants, et ses hôtels.

Métropole dynamique, Casablanca puise sa force dans un présent qu'elle conduit activement vers la modernité.


ESCAPADES
AUTOUR DE CASABLANCA

Les Casablancais ont à peine quelques kilomètres à parcourir pour profiter de plaisirs variés. N'hésitez pas à les imiter : détendez-vous en bordure de mer, baladez-vous dans des forêts majestueuses. Plongez dans l'histoire en visitant les villes fortifiées...
A 28 km au nord, plage de sable fin, casino, hôtels de luxe, hippodrome, yacht-club, golf de 18 trous au bord de l'océan : c'est Mohammedia, la station balnéaire préférée des Casablancais. Fréquenté dès le XIVe siècle par les navires pisans, génois, vénitiens et portugais, son port est l'un des plus dynamiques du pays.

Au sud, dans la plaine, s'étendent les célèbres vignobles de Boulaouane d'où provient son fameux "gris". Ne vous étonnez par de les voir survoler par des faucons. Boulaouane n'est pas réputé internationalement que pour son vin : c'est aussi l'un des hauts lieux de la chasse au faucon. La fauconnerie se situe dans une spectaculaire casbah rectangulaire dotée de 7 bastions, construite en 1710 par Moulay Ismaïl.

Sur la côte, à une centaine de Kilomètres au sud, rencontre avec les villes fortifiées, anciens comptoirs portugais.



A NE PAS MANQUER

FÉERIE PLACE MOHAMED V

Vue panoramique alentours de la place 

Le jour, admiration place Mohamed V. quel magnifique ensemble architectural ! La poste, le Palais de Justice la Préfecture, le Consulat de France, la Banque du Maroc s'organisent magnifiquement autour de sa fontaine... A la tombée de la nuit, l'eau et la lumière s'épousent et s'offrent en représentation dans un jeu somptueux, subtil et enchanteur.


LE MARCHÉ CENTRAL

Le marché central au milieu du 20ème siècle

Au Marché Central de Casablanca, la vue et l'odorat sont à la fête. Si vous logez à l'hôtel, vous regretterez de ne pouvoir cuisiner tant les produits proposés sont appétissants et superbement présentés. Poissons et fruits de mer tout droit sortis de l'océan, pyramides de fruits et légumes, brassées de fleurs éclatantes de couleurs...



 
< Précédent   Suivant >
Création site web maroc